Choisir et protéger sa #WEDDING marque


Se lancer / mardi, février 27th, 2018
(Last Updated On: 19 avril 2018)

Ça y est , c’est décidé : vous vous lancez ! Vous avez suivi une formation (wedding planner, wedding designer ou encore wedding officiant), votre business plan est bouclé … la prochaine étape est la mise en place concrète du projet et la création de votre petite #WEDDING entreprise.  Et quelle étape ! C’est la plus excitante et pourtant la plus stressante. Tout ce que vous avez imaginé va enfin se concrétiser. Et cette concrétisation sera représentée globalement par un seul petit mot (ou expression) : votre nom, votre #WEDDING marque ! C’est pourquoi, choisir sa marque ‘Wedding Planner’, ‘Wedding Officiant’, ‘Wedding Designer’ ou même encore d’un Blog mariage, pae exemple, est une étape importante à ne pas négliger. C’est le premier outil de votre stratégie de branding.  Votre marque est la première représentation de votre projet. C’est elle qui véhiculera l’image de votre #WEDDING business : son positionnement, sa philosophie, sa notoriété, sa réputation,  …

Mais aussi, au-delà du choix, vous devez protéger votre marque. Mais comment faire ? Pas de panique ! Mon tutoriel « comment déposer sa marque à l’inpi », en deuxième partie de cet article, devrait vous aider.

       choisir et protéger sa wedding mariage pour son entreprise dans le mariage

 

Comment choisir sa marque ? Comment trouver le nom de son #WEDDING business ?

 

 Trouver les premières idées : en mode #brainstorming

 

Méthodologie

La question que vous vous posez sans doute est « par où commencer ? ». Il n’y a pas de méthodologie type mais si nous pouvions vous en suggérer une, elle suivrait les étapes suivantes :

  • Dans un petit carnet de notes, ajoutez tous les mots qui vous viennent à l’esprit. Cela ne se fera pas en une fois. Ainsi, si vous manquez d’inspiration, gardez ce carnet avec vous et notez vos idées au fur et à mesure. En effet, vous pourrez être surpris du moment où arriverons les idées !
  • Demandez à vos proches de vous donner quelques idées que vous ajouterez à ce carnet
  • Après une période de quelques semaines (laissez-vous un temps assez long), posez-vous. Essayez diverses combinaisons possibles et créez une premières listes de noms envisageables
  • Vous pouvez éventuellement terminer par une séance de brainstorming avec vos proches pour finaliser et valider la liste
 
Quelques conseils pour choisir sa #WEDDING marque

Dans le milieu de mariage, quelques codes sont à connaître :

  • Utiliser son nom et son prénom n’est pas très original mais il renforcera un positionnement haut de gamme et prestige.
  • Utiliser un jeu de mot en rapport avec la mariage vous permettra de renforcer un positionnement « mariage fun et décalé ». Mais il pourrait vous fermer les portes d’un positionnement ‘prestige’.
  • Utiliser les mots « wedding » ou « mariage » dans la marque vous permettra d’augmenter rapidement votre visibilité auprès de futurs mariés au lancement de l’activité. Cependant, cela vous fermera les portes des prestations autres (événements pro, …).
  • Les agences qui ont un positionnement « luxe » et « prestige », n’utilisent paradoxalement pas ces termes dans leur communication (à fortiori dans leur nom). En effet, elles utilisent d’autres codes et n’ont pas besoin d’exprimer ce positionnement de manière explicite. Si elles en ont besoin, c’est qu’elles ont davantage un positionnement moyen/haut de gamme que « luxe ».

 

Vérifier la cohérence de sa #WEDDING marque avec le projet

Une fois une première liste réalisée, il est important de vérifier la cohérence de chacun des noms avec votre projet. À ce moment, vous devriez avoir réalisé un plan marketing et déterminé un positionnement. En effet, le nom fait partie de cette stratégie marketing et c’est le premier outils du branding ! Ainsi, à vous de vérifier que l’idée et le ressenti qu’évoque ces noms correspondent bien à l’image que vous souhaitez donner de votre future #WEDDING entreprise. Pour cela, vous pouvez demander à des personnes de votre entourage, qui n’ont pas participé au premier brainstorming, ce qu’elles ressentent à l’écoute (ou la lecture) de ce nom (idéalement, sans leur donner de détails sur le projet).

 

 Vérifier la disponibilité des noms trouvés

Au-delà de vérifier la cohérence des idées de marque avec le projet, vous devrez surtout vérifier leurs disponibilités. Pour vérifier :

 

Marques déposées

Dans tous les pays, il existe un organisme public qui a pour vocation de recevoir et centraliser les dépôts de marques. En France, il s’agit de l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) . En Belgique, c’est l’Office Benelux de la Propriété Intellectuelle (BOIP) qui s’en charge. En Suisse, c’est l’Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle (IPI) qui tient ce rôle.  Enfin, au Quebec, il s’agit de Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC).

Vous ne pouvez pas utiliser une marque déposée, au risque d’être poursuivi par  le propriétaire de la marque. De plus, il faut savoir qu’il existe un certain nombre de classes (=catégories) et que des activités différentes peuvent donc utiliser une même marque en fonction des classes dont elle est propriétaire.

De ce fait, pour vérifier la disponibilité d’une marque, il est nécessaire de faire une recherche. Souvent le site internet de l’organisme vous permet d’accéder à un moteur de recherche.

En France, l’INPI dispose d’un service de recherche en ligne sur sa base de données :

rechercher une marque dans la base de données de l'INPI

Présentation du résultat de la recherche :

résultat recherche marque inpi

Dans certains cas spécifiques, des recherches complémentaires peuvent être nécessaires. Découvrez, dans la deuxième partie de l’article, comment protéger et déposer votre marque.

 

Nom de domaine

Vous devez également vérifier la disponibilité du nom de domaine et notamment les 2 extensions les plus importantes sur le web : .com et l’extension de votre pays (.fr, .be, .ch, …). Pour ce faire, rendez-vous sur le site d’un prestataire d’enregistrement de nom de domaines comme ovh, par exemple. Puisque le simple fait de faire une recherche sur votre navigateur ne vous permettra pas de faire cette vérification.  Un nom de domaine peut être déjà pris, sans qu’il soit utilisé – la page de celui-ci ne renvoie donc à aucun contenu, pouvant laisser penser que le nom de domaine est libre. Le formulaire de recherche des noms de domaine,  comme ovh,  est plus fiable.

Si le nom de domaine est disponible : réservez-le immédiatement. Je vous conseille de réserver dès que possible les 2/3 noms qui ont retenu votre attention. Effectivement, la réservation d’un nom de domaine  (sans option d’hébergement – que vous souscrirez dans un deuxième temps) est très peu onéreuse  (de 5 à 10€ en moyenne) et vous laisse l’opportunité de protéger plusieurs idées différentes avant le choix définitif.

 

Entreprises immatriculées

Attention également aux entreprises en activité.  Même si la marque n’est pas déposée, une entreprise qui utilise officiellement un nom (enregistré à la chambre de commerce) depuis assez longtemps pour qu’il soit de notoriété publique, l’achat et l’utilisation d’une marque pourrait être remise en question. En revanche,  une simple page Facebook ou nom de domaine utilisé n’est pas suffisant pour protéger un nom. En effet, il  s’agit ici d’une dénomination sociale enregistré à la chambre de commerce depuis plusieurs années !

 

Référencement

Enfin, faites des recherches sur Google. Quelles sont les résultats pour ces mots clés ? Sans parler de marque déposée ou de noms de domaines, si le nom choisi est populaire dans un autre domaine (cinéma, musique, citation connue, …) cela aura un impact sur le référencement de votre futurs site, pensez-y. En effet, il est probable que vous ayez du mal à remonter dans les résultats.

 

Comment déposer sa #WEDDING marque ?

 

Tutoriel : déposer sa marque à l’INPI (France)

Créer son compte et accéder à la plateforme

Rendez-vous sur le site de l’INPI

tutoriel déposer une marque à l'INPI

 

Choisissez « Démarches un ligne » dans le menu, puis  » Dépôt de marque en ligne » dans l’onglet « Marques ».

tutoriel déposer une marque à l'INPI

 

Vous devrez créer un compte pour accéder au service.

tutoriel déposer une marque à l'INPI

Dans le panneau « Marque » du menu, choisissez « Marques Françaises ».

tutoriel déposer une marque à l'INPI

 

 

Vous accédez alors à votre compte personnel sur le portail de dépôt de marque.

tutoriel déposer une marque à l'INPI

 

Dans le menu à gauche, choisissez « Déposer une marque ».

tutoriel déposer une marque à l'INPI

 

Identifier les personnes concernées

Première étape, ajoutez au moins : un signataire, un destinataire et un déposant. Les 3 peuvent être une seule et même personne.

Le signataire est la personne qui possède le compte personnel du portail en ligne.

tutoriel déposer une marque à l'INPI

 

Le destinataire est la personne de contact, celle qui recevra le courrier postal nécessaire à la procédure.

tutoriel déposer une marque à l'INPI

 

Le déposant est le propriétaire de la marque, cela peut être une personne physique, une entreprise (même en création – une option permet de le préciser).

ATTENTION, il peut y avoir plusieurs déposants. Mais comme il ne peut y avoir qu’un seul signataire, celui-ci sera ‘mandataire’ pour les autres co-déposants. Ainsi, ceux-ci doivent alors joindre à leur demande  un ‘pouvoir’ permettant au signataire de faire les démarches à leurs noms. Pour en savoir plus : « Comment déposer à plusieurs« .

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

 

Vous devez avoir au moins un déposant, un signataire et un destinataire pour valider cette étape.

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

Déposer la marque

L’étape cruciale : le dépôt de la #WEDDING  marque ! Plusieurs choix s’offrent à vous. Les 2 qui vous concernent sont « Marque verbale » ou « Marque semi-figurative ».

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

 

La marque verbale est le nom, tout simplement. Si c’est un nom dans un autre langue, vous pouvez choisir d’indiquer sa traduction en français.

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

 

La marque semi-figurative est le dépôt du logo.

ATTENTION : comme dans l’exemple, si votre logo intègre un petit slogan (ou des chiffres, d’autres mots), celui-ci fera partie de la marque. Ici, la marque déposée sera « Ma petite #WEDDING entreprise Inspiration pour Wedding Business ».

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

 

Choisir les classes

Le choix des classes, la grande question ! Les classes sont les catégories pour lesquelles vous déposez votre marque. En d’autres termes, une même marque peut-être possédée par différents propriétaires dans différents domaines d’activité. Les classements ne sont pas forcément cohérents, mais ne vous posez pas de question. Cherchez les activités qui correspondent à votre projet. Puis, une fois la classe trouvée, sélectionnez toute les activités qu’elle contient (ce ne sera pas plus cher). Le tarif du dépôt en ligne est de 200€ pour 3 classes et 42€ pour chaque classe complémentaire.

Pour les Wedding Planners et Designers, voici les 4 classes les plus prisées : 16 (service traiteur, …),  35 (communication, conseils, conciergerie, …), 41 (organisation, divertissement, média, …) et 42 (décoration, …).

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

Dans un second temps, vous pouvez personnaliser les classes choisies en ajoutant des termes spécifiques si vous le souhaitez (dans l’onglet « saisie libre’. En effet, vous pouvez, par exemple, ajouter « décoration événementielle » dans la classe 42 ou « organisation d’événements » dans la classe 41.

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

 

Étapes facultatives

Puis, plusieurs étapes ne vous concernant sans doute pas vont suivre. Il suffira d’aller directement à  « étape suivante ».

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

Finaliser la demande d’enregistrement de la marque

Relisez et confirmez.

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

Payez.

tutoriel comment déposer une maque à l'INPI

Votre marque est déposée ! Soyez bien attentif(ve) aux courriers que vous recevrez. L’INPI peut émettre des objections, vous devrez alors y répondre ou modifier votre demande. Si tout va bien votre marque sera enregistrée dans les 3 mois.

ATTENTION : vous recevrez aussi des courrier publicitaire vous demandant de payer d’autres frais. N’y donnez pas suite ! Une fois la marque payée en ligne, aucun autre frais de doit s’ajouter.

Des questions ? Direction les commentaires ci-dessous ! Et si vous avez appréciez cet article, partagez-le !

Co-fondatrice de l’International Wedding Institute, je conseille au quotidien, depuis plus de 10 ans, des futurs professionnels du mariage qui créent leurs petites #WEDDING entreprises.

Une réponse à « Choisir et protéger sa #WEDDING marque »

Les commentaires sont fermés.